Pulp Fiction : le film adrénaline de Quentin Tarantino !

Publié le : 04 juin 20214 mins de lecture

C’est dans un esprit de créativité et d’originalité que Quentin Tarantino a effectuée la réalisation de ce film culte et à la fois adrénaline. Animé par le talent de plusieurs acteurs et actrices de renoms, ce film est un vrai mariage d’actions, d’amour et de comédies. La Fiction Pulpeuse est un ancien film que les nouveaux jeunes devraient vraiment regarder. Pourquoi ?

Trois histoires entremêlées

Les histoires qui composent Pulp Fiction se déroulent à Los Angeles et font l’objet d’une coïncidence vraiment extraordinaire. D’un premier côté, c’est l’histoire d’une mallette que Vincent (John Travolta) et Jules (Samuel Jackson) ont dû reprendre des mains de Brett (Frank Whaley) et Roger (Burr Steers). Ce sont de jeunes escrocs que Marsellus (Ving Rhames) a payés pour lui ramener une fameuse mallette dans laquelle se trouve un objet brillant qui se reflète sur le visage d’en face chaque fois qu’on l’ouvre.

Puis, il y a cette étrange relation qu’il y a entre Vincent et Mia (Uma Thurman), la femme du patron du premier. Étant supposé saisir l’occasion offerte par sa situation, Vincent tente, non facilement, de céder à cette tentation qui l’attire vers la femme de son patron. Initialement, ce dernier a confié la garde de sa femme à Vincent, mais dans le tas, leur aventure est passée par des revers inattendus.

Avant ces évènements quasiment érotiques, Vincent et Jules sont allés rejoindre Marsellus  dans une boîte où ils devaient monter un coup. En fait, il fallait corrompre Butch Coolidge (Bruce Willis) pour que celui-ci fasse exprès de perdre son combat de fin de carrière contre une somme d’argent que Marsellus lui avait promise.

Un mélange d’émotions

Au cours des 2h 30 min de Pulp Fiction, les émotions se mélangent pour donner du goût à l’histoire. Les actions ne se limitent pas, on voit très bien la violence prise au sérieux par Butch lors de ses combats. Vincent et Jules ne se retiennent pas, non plus. Ils butent ceux qui doivent être éliminés, et parfois même, ceux qui ne doivent même pas être tués. La détermination de chaque acteur dans son rôle garantit toujours une satisfaction pour les passionnés des films d’action. Ce film gangster admet donc un haut niveau d’action à travers ses scènes.

Comment fait donc la comédie pour y prendre place ? Eh bien, elle se fond dans la masse et se fait remarquer dans chaque brèche d’occasion. Qui ne rirait pas de la façon dont Vincent tranche la poitrine de Mia pour la réanimer, tout en sachant que celui-ci n’y connaît presque rien en matière médicale ? Le style de Jules est contradictoire, mais c’est bien stupéfiant de citer un verset biblique avant d’ôter la vie à quelqu’un.

Le film est un grand succès mondial

Sorti aux États-Unis en 1994, Pulp Fiction n’a pas tardé à être classé parmi cent meilleurs films de tous les temps. Sa réputation est le résultat de beaucoup de coïncidence et de travail d’équipe également, notamment grâce à la participation de plusieurs acteurs de renommée mondiale. L’année de sa sortie, il a obtenu une récompense au Festival de Cannes par la fameuse Palme d’or, et en 1995, l’Oscar du meilleur scénario original. Pendant toutes les années qui suivirent sa sortie, l’oeuvre de Quentin Tarantino n’arrête pas de rayonner. En 2013 encore, pour la valeur culturelle et historique que représente Pulp Fiction, le National Film Registry l’inscrit à la liste des films qui méritent d’être conservés au sein de la Bibliothèque du Congrès.

Plan du site